Le livre

Quand Catherine et Rikash se retrouvent mêlés à une histoire de bas contrefaits, la mafia de la mode n'a qu'à bien se tenir !

Catherine Lambert n'a pas un moment de répit. Alors qu'elle croyait se rendre dans la capitale italienne pour un week-end en amoureux, elle se retrouve plutôt mêlée à une nouvelle affaire de contrefaçon qu'elle devra dénouer pour le compte de Dior avec l'aide de son indéfectible allié, Rikash : mafia de la mode, pasta succulentes, ateliers clandestins et bellâtres louches seront au rendez-vous !

Découvrez le nouveau roman de l'auteure de J'adore New York et J'adore Paris, qui nous en avait donné un avant-goût dans une nouvelle exclusivement disponible en format numérique parue à l'occasion de la Saint-Valentin.

Traduit de l'anglais par Caroline LaRue et Michel Saint-Germain.

Extrait

Je commande quelques gâteaux miniatures et un cappuccino additionné de chocolat noir. Vu la foule entassée dans la boutique, je dois jouer du coude afin de me rendre au comptoir-caisse pour payer et récupérer mon butin. En repassant le seuil, je repère une place sur un banc tout près; aussitôt assise, je prends une bouchée de cannoli, et tous mes sens s'éveillent. Quelle extase... J'ai envie de chanter l'alléluia du Messie de Haendel. Décidément, en Italie, les saveurs divines et alléchantes sont à la cuisine ce que les couleurs audacieuses et les imprimés ravissants sont à la mode. En ce délicieux milieu de matinée, je dévore ma collation, puis j'allonge mes bras sur le dossier du banc, et j'observe les passants. Je pourrais passer toute la journée ici, à admirer l'élégance romaine. Le plus étonnant, c'est que la plupart des gens que je vois sont tout sauf « à la mode ». Les Italiens ont un style libre, audacieux et joyeux.

La série J'adore

L'auteure a également signé deux courtes nouvelles en format exclusivement numérique, J'adore les Fêtes, qui se déroule à Montréal, et J'adore Rome - qui nous donnait un avant-goût du roman à paraître sous peu. La mode chic et éthique est à l'honneur dans cette série où l'audacieuse Catherine Lambert mène l'enquête.

L'auteure

Tout comme l'héroïne de son roman, Isabelle Laflèche a été avocate avant de faire bifurquer sa carrière pour se consacrer à sa véritable passion, l'écriture dans son cas. Pendant près de dix ans, elle a mis ses talents au service de cabinets de Montréal, Toronto et New York, principalement en droit corporatif et en valeurs mobilières, puis au sein d'une entreprise de mode québécoise où elle a développé son goût de la haute couture.

Après avoir croisé la route, à New York, d'une voyante qui l'incite à suivre son véritable destin et lui prédit un succès littéraire, l'auteure en devenir se plonge dans l'écriture de son premier roman, J'adore New York. C'est inspirée par son expérience professionnelle qu'elle y donne vie à Catherine Lambert, avocate parisienne qui compte bien profiter d'une mutation au bureau new yorkais de sa firme pour faire progresser sa carrière... et refaire sa garde-robe. Paru simultanément chez Harper Collins Canada, chez Droemer Knaur en Allemagne et chez Québec Amérique, J'adore New York a depuis été traduit en polonais et en tchèque et a conquis un vaste public, s'écoulant à plus de 33 000 exemplaires à travers le monde.

Poursuivant sa tournée des grandes capitales de la mode, l'auteure, qui est aussi une blogueuse férue de tissus et tendances, nous invitait dans J'adore Paris à suivre les tribulations de son héroïne alors qu'elle remet les pieds en France, bien décidée à se tailler une place dans l'univers de la haute couture. Avec J'adore Rome, l'auteure plonge encore plus profondément dans les enjeux de la contrefaçon et de la mode éthique, le tout saupoudré de glamour et enrubanné de soie.

Où acheter

OÙ ACHETER
OÙ ACHETER
OÙ ACHETER